Actualités

Eduquer à la sécurité routière

 
 
Eduquer à la sécurité routière

Protéger son enfant, c’est lui apprendre les règles de la route dès le plus jeune âge. Les jeunes de 15 à 24 ans ont représenté 29% des tués sur les routes d’Ariège en 2016. Ils sont un enjeu majeur pour la sécurité routière.

La préfète Marie Lajus s'est rendue au challenge de l'éducation routière à Aygues - Vives, pour rencontrer les partenaires de l'opération, ainsi que les enfants, qu'elle a félicité pour leur participation aux épreuves.

Le centre départemental d’éducation routière de l’Ariège forme et sensibilise les scolaires du département aux règles et aux risques de la conduite sur l’espace public. Situé à Aygues-Vives, il est géré par l’association Prévention routière de l’Ariège, qui a mis en place depuis une quinzaine d’années, un programme d’éducation routière au bénéfice des scolaires. 2500 élèves de CM2 issus, d’une centaine d’écoles primaires du département, participent tout au long de l’année, à diverses actions de sensibilisation à la sécurité routière.

Chaque année, l’un d’entre eux est sélectionné, pour représenter son établissement au challenge de l’éducation routière.

C’est une centaine d’élèves qui sont donc donc présents à cette finale de l’édition 2017, au cours de laquelle ils se mesureront à une série d’épreuves, animées par les forces de l’ordre, des bénévoles de la prévention routière et de la prévention MAIF. Le trophée 2017 du challenge Robert Bassignani sera remis au vainqueur à l’issue de la journée.

Le challenge d’Aigues-Vives est une action du plan départemental d’actions à la sécurité routière .

En 2016, 47 actions ont été organisées dans le cadre de ce plan, auquel des crédits d’un montant de 53 166 € ont été alloués. 96% de ces crédits ont été affectés à des actions relevant d’enjeux identifiés comme prioritaires dans notre département: jeunes, alcool/drogue, deux-roues motorisés, vitesse et seniors. C’est au total 5600 personnes, en majorité des jeunes, qui ont été sensibilisés aux règles de la sécurité routière en 2016.

En 2017, 34 projets sont programmés dont 17 ont pour cible le jeune public.