Actualités

Élections européennes

 
 
Élections européennes

Les prochaines élections européennes auront lieu dans les 27 États membres de l’Union européenne entre le 23 et le 26 mai 2019.

En France, elles auront lieu le dimanche 26 mai 2019. Retrouvez dans cette rubrique toutes les informations pratiques sur le déroulé du scrutin, les conditions de vote ainsi que des éléments sur le rôle d'un député européen.

Élections européennes, du nouveau pour 2019

Carte électorale que faut-il savoir

Liste des candidats

Les procurations peuvent être établies à tout moment y compris le jour du scrutin, auprès de la gendarmerie, du commissariat ou du tribunal d'instance de son lie de domicile ou de travail,  à condition que le mandataire jouisse de ses droits électoraux et soit inscrit dans la même commune que son mandant.

Tout savoir sur la procuration

Les missions d’un représentant des citoyens européens au Parlement européen

> Dossier de presse - Elections des représentants au Parlement européen - 25 et 26 mai 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,77 Mb

Un nouveau dispositif de remontée des résultats électoraux pour les communes d’Ariège

Pour les élections européennes du 26 mai prochain, les communes d’Ariège, auront le choix entre deux modalités pour remonter leurs résultats électoraux à la préfecture : la remontée traditionnelle par téléphone et pour la première fois, la remontée dématérialisée.

Afin de fiabiliser et sécuriser la remontée des résultats électoraux, le ministère de l'Intérieur a conçu un nouveau site internet nommé EIREL (envoi informatisé des résultats électoraux), sur lequel les communes peuvent saisir directement leurs résultats par bureau de vote.

Ce dispositif facultatif et gratuit pour les communes les dispense de la remontée téléphonique des résultats auprès des services de la préfecture. Du fait du nombre très élevé de listes candidates (34), qui allongera la durée des communications des résultats par téléphone, EIREL permettra aux communes qui l’utiliseront d’échapper à la saturation du standard téléphonique qui survient traditionnellement au plus fort des remontées.

Ce dispositif n’exonère pas les communes de l’obligation de transmission des originaux des procès-verbaux électoraux à la préfecture.

Outil très souple, EIREL peut fonctionner à partir d’un simple ordinateur ou téléphone portable doté d’une connexion internet.

Quatre sessions de tests ont déjà été organisées auprès de communes au niveau départemental et national. Les retours sont très positifs, tant par la simplicité de l’outil que par la rapidité de la transmission.

EIREL remporte déjà un grand succès en Ariège puisque 115 communes sur les 327 que compte notre département  ont adhéré au nouveau dispositif.

Les communes ayant opté pour la transmission des résultats par EIREL ont la possibilité, à toutes les étapes du processus, de revenir vers une transmission téléphonique si elles le souhaitent.