Actualités

Le pouvoir d'être utile

 
 
Le pouvoir d'être utile

Le 7 décembre dernier les jeunes volontaires en mission de service civique d'Ariège ont participé à une journée de rencontre autour des thèmes de l'engagement des jeunes et de leur place dans la société. Des temps riches d'échanges en présence de la préfète Chantal Mauchet et signature du  800e contrat de volontaire en service civique en Ariège.

Service civique s'engager au service de l'intérêt général

Créé par la loi du 10 mars 2010, le Service Civique est un engagement volontaire au service de l'intérêt général, accessible sans condition de diplôme et reposant ainsi uniquement sur la motivation et les savoir-être. Il s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap.

Il peut être effectué auprès d’associations, de collectivités territoriales (mairies, départements ou régions), d’établissements publics (musées, collèges, lycées…), d'organismes d'habitation à loyer modéré, d'entreprises solidaires d'utilité sociale agréées, de sociétés d'économie mixte, de sociétés publiques locales, de sociétés dont l’État ou la banque de France détient la totalité du capital et d'organisations internationales dont le siège social est implanté en France.

Indemnisé à hauteur de 473 € par mois par l’État, auquel s’ajoute une majoration de 107 € par mois pour les jeunes bénéficiaires du RSARevenu de solidarité active ou boursiers, ainsi qu’une prestation de subsistance versée par la structure d’accueil de 107 €, le service civique permet de s’engager, en France ou à l'étranger, pour une période de 6 à 12 mois, dans une mission d’intérêt général entrant dans l'un des neuf domaines d’action suivant : solidarité, environnement, sport, culture, éducation, santé, intervention d’urgence, mémoire et citoyenneté, aide humanitaire.

Depuis plus de 8 ans, le Service Civique a permis à près de 300 000 jeunes de s’engager au service de l’intérêt général au sein d’une administration de l’État, d’une collectivité territoriale ou d’une association - plus de 10 000 structures d’accueil au total -. Pour 2018, le gouvernement a alloué 448 millions d'euros au financement du Service Civique. En 2019, l’objectif sera de dépasser les 150 000 volontaires en une année.

Pour la seule année 2017, 200 jeunes ont débuté une mission de service civique à l'intérieur du département de l'Ariège, soit 1,39% de l'ensemble des jeunes du territoire. Au niveau national, ce taux s'élève à 0,78%.

L'Ariège est ainsi le deuxième département de la région Occitanie et le cinquième département français en pourcentage du nombre de jeunes.

Il s’agit ainsi d’un investissement fort de l’État pour la jeunesse, à hauteur de 4 800 000 euros depuis 2010 dans le département, et 1,2 millions d’euros rien que pour 2017.

En savoir plus

> Dossier de presse rassemblement départemental de volontaires en SC 071218 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,67 Mb