Actualités

Le revenu universel d'activité

 
 
Le revenu universel d'activité

Mesure centrale de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, la création du revenu universel d’activité est au cœur de la refonte du pacte social.

"Notre système de solidarité fait la fierté de la France. Chacune, chacun nous y sommes profondément attachés.

Mais, au fil du temps, il est devenu tellement complexe qu’il ne permet plus de lutter efficacement contre la pauvreté.Il est devenu illisible, il décourage trop de nos concitoyens à avoir recours aux aides sociales. Enfin, il ne permet pas un retour rapide et durable vers l'emploi. 

Voici pourquoi le président de la République a annoncé le 13 septembre 2018 la création d'un Revenu universel d'activité.

Avec cette consultation citoyenne, vous avez la parole : à vous de voter, de débattre et de vous exprimer pour que nous construisions ensemble ce futur Revenu universel d'activité."

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé

L’ensemble des travaux seront conduits dans un cadre clair permettant une large participation. Au niveau national, le comité national du Revenu universel d’activité réunira l’ensemble des parties prenantes.

La concertation grand public prendra la forme :

  • D’une consultation en ligne pour permettre une appropriation des enjeux par le grand public, puis le lancement des débats sur la base d’un constat et d’objectifs partagés
  • De concertations territorialisées et thématiques, regroupant collectivités, associations, bénéficiaires et personnes concernées (travailleurs sociaux, agents de caisses), sur 6 territoires. Elles auront pour objet d’examiner les conditions concrètes à réunir pour que les objectifs (simplicité, lisibilité, équité, encouragement à la reprise d’une activité) soient remplies.
  • Des focus groups, centrés sur les bénéficiaires et agents concernés mis en place pour tester la perception de certains axes de la réforme.
  • Des jurys citoyens seront organisés sur des sujets plus précis et techniquement complexes.

La plateforme de consultation est ICI