Actualités

PEDT 2019 une ambition éducative pour les jeunes d'Ariège

 
 
PEDT 2019 une ambition éducative pour les jeunes d'Ariège

Le projet éducatif territorial est un outil de collaboration locale qui rassemble l'ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l'éducation.

La force et la spécificité de ce dispositif résident dans la participation de tous les acteurs éducatifs, enseignants, animateurs de la ville et tissu associatif local, pour proposer à chaque enfant et chaque jeune scolarisé dans le territoire, un parcours d’activités variées, et de de qualité, durant les temps scolaire, péri-scolaire et extra-scolaire.

Aujourd’hui ces projets éducatifs sont tous arrivés à échéance, et une nouvelle phase s’engage qui inscrit le renouvellement des PEDT dans le cadre du projet départemental pour des politiques éducatives concertées.

Le 17 avril 2019 sont présentés et signés, en présence de la préfète de l’Ariège et de l’ensemble des partenaires, à 11 h 00 à l’école Nelson Mandela de Foix, les nouveaux PEDT de la communauté d’agglomération Foix-Varilhes, qui vont concerner plus de 8000 jeunes des écoles, collège, lycées, CFA, et centre universitaire, et plus de 1000 associations sportives, culturelles, caritatives et humanitaires maillant ce territoire.

> Discours préfète Chantal Mauchet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

Projet éducatif territorial la politique volontariste de l’Ariège

Le projet éducatif territorial , en application de l'article L. 551-1 du code de l'éducation, formalise une démarche permettant aux collectivités territoriales volontaires de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école.

En 2016, 42 PEDT ont été signés, couvrant 100% du département de l’Ariège .

L'Ariège est depuis longtemps, en matière de projets éducatifs un département plus volontariste que l’échelon national. Depuis la création du Fonds de développement des loisirs actifs en 1984 -, l'État, la CAF et les collectivités ont pour dessein d’offrir au plus grand nombre, des accueils de loisirs éducatifs de qualité, en mutualisant leurs moyens.

La direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations en charge de ce dossier, a inscrit le renouvellement des PEDT dans le cadre de ce partenariat, formalisé dans le Projet départemental pour des politiques éducatives concertées signé le 16 janvier 2018 par la CAF, la MSA, le conseil départemental, les fédérations d’éducation populaire et l’État.

C’est avec l’ensemble de ces partenaires que les collectivités s’engagent aujourd’hui dans une nouvelle étape :

- Une convention d’une durée d’une à trois années qui les engage à respecter leur PEDT

- Une charte qualité pour des actions éducatives qui les engage à respecter des critères de qualité, reprenant les axes du projet départemental.

Les bénéfices de cet engagement sont multiples pour les collectivités :

- un soutien financier important avec des prestation de service bonifiée de la CAF et le maintien du fonds de soutien au développement des activités périscolaires.

- La valorisation de la qualité des activités existantes en étant appuyée par le label Plan Mercredi

- La professionnalisation des acteurs des institutions et des associations ariégeoises au service de l’éducation.

CA Foix/Varilhes un projet ambitieux et des compétences partagées

Le territoire de la communauté d’agglomération du pays de Foix-Varilhes en chiffres

  • 8 372 jeunes de moins de 25 ans dont 2 800 élèves du 1er degré,
  • 31 écoles, un collège, deux lycées, un CFA et un centre universitaire,
  • plus de 1400 associations sportives, culturelles, caritatives et humanitaires maillent le territoire.

Le PEDT concerne la communauté d’agglomération pour les compétences petite enfance, parentalité et activités extrascolaires et les communes qui ont en charge la vie associative, les affaires scolaires.

Le soutien de l’État s’élève à près de 150 000 € grâce au fond de soutien (hors prestation CAF).

Les atouts des PEDT

  • Une offre éducative diversifiée et de qualité avec plus de 60 accueils organisés pour les mineurs en 2018 auprès de la DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, mais aussi des multi-accueils petite-enfance et un relais assistantes maternelles, un Pôle jeunesse, avec des structures départementales en leur sein (MDA, BIJ) qui va s’offrir un écrin bientôt neuf, et plus de 1400 associations sportives, culturelles, caritatives et humanitaires qui maillent le territoire.
  • Une politique transversale autour de l’éducation, et non l’accumulation de dispositifs divers et hétérogènes.
  • Des objectifs généraux clairement définis: ouverture culturelle, engagement et accompagnement de projets, développement d’une offre de loisirs attractive pour les jeunes filles, place des jeunes.