Actualités

Sécurité des établissements scolaires

 
 
Sécurité des établissements scolaires

Un témoin alerte la police d’une intrusion armée dans le supermarché Casino de Foix, ... c’est le point de départ du scénario de l’exercice de sécurité civile, qui s'est déroulé dans deux établissements scolaires de Foix, le 1er juin 2018.

L’objectif de cette mise en situation est d’entraîner les services de la préfecture, de la police et de l’Éducation nationale à réagir et à coordonner leur action dans une situation d’alerte, qui va entraîner le confinement pour leur mise en sécurité, de 130 élèves de l’école primaire Lucien Goron et de 800 élèves du collège Lakanal.

 Ont été activés un centre opérationnel départemental à la préfecture et une cellule de crise à l’Inspection académique.

A la suite des attentats  de 2015 et 2016, trois circulaires ont défini le dispositif à mettre en œuvre au sein des académies et notamment les mesures de sécurité à déployer dans les écoles et les établissements scolaires (circulaire 2015-206 du 25 novembre 2015 relative aux mesures de sécurité dans les écoles et les établissements scolaires après les attentats du 13 novembre 2015, instruction du 22 décembre 2015 relative à la protection des espaces scolaires et instruction du 29 juillet 2016 relative aux mesures de sécurité dans les écoles et les établissements scolaires à la rentrée scolaire 2016). 

L’instruction ministérielle du 121 avril 2017 renforce le dispositif existant et notamment le plan particulier de mise en sécurité attentat intrusion. Chaque école a l’obligation de réaliser son PPMS sous la responsabilité des chefs d’établissements.

Chaque chef d’établissement doit rester régulièrement en interne son PPMS. La réglementation prévoit un exercice départemental annuel obligatoire.

La Dasen 09 a choisi en 2018 de retenir deux établissements de la ville de Foix : le collège Lakanal et l'école primaire Lucien Goron sans critères précis (deux ou trois établissements sont retenus et changent chaque année).

Le but de l’exercice :

- tester l’activation de la cellule de crise de la Dasen

- tester les remontées d’information au COD

- tester les PPMS des établissements.

Un retour d’expérience à chaud a eu lieu en préfecture à l'issue de l'exercice en présence des observateurs et des membres de la cellule de crise DASEN.

Retrouvez  ICI  les guides pratiques à destination de la communauté éducative : chefs d’établissement, inspecteurs de l’éducation nationale et directeurs d’école . Ces guides présentent l’ensemble des comportements individuels et collectifs à adopter en cas d’attaque terroriste. Une bonne organisation préalable ainsi qu’une réaction adaptée du personnel peuvent permettre de mieux se protéger et de sauver des vies.