Actualités

Sécurité routière : Attitude prévention

 
 
Sécurité routière : Attitude prévention

Parce qu’ils sont les principales victimes de la circulation, les jeunes constituent le cœur de cible de cette semaine de sensibilisation à la sécurité routière organisée du 4 au 7 novembre 2019 sur la place du champ de Mars à Foix, sur la piste d'éducation routière CRSCompagnies républicaines de sécurité / Attitude Prévention.

Cette piste animée par une cellule de CRSCompagnies républicaines de sécurité du ministère de l'intérieur, a pour vocation d'initier les jeunes conducteurs sur deux-roues motorisées aux bonnes pratiques en matière de sécurité. Chaque année une vingtaine d'opérations de ce type sont menées sur tout le territoire, rassemblant près de 10 000 participants. L'initiation proposée comporte les bases de la conduite d’un deux-roues sur une quinzaine de machines de 50 à 125 cm³, des ateliers et des démonstrations, notamment de simulation d'un choc à 30 km/h, et d’airbag.

Le lancement de cette opération, au cours de laquelle seront formés dès le premier jour 67 élèves de première du lycée Gabriel Fauré de Foix, a eu lieu le 4 novembre 2019 à 11 h 00, en présence de Yoann de Ballangen directeur de cabinet de la préfète de l’Ariège.

Au niveau national, en 2018 (source : ONISR), le nombre de victimes sur cyclomoteur (<50 cm3) décroît avec l’âge.
- Les cyclomotoristes de 14 à 17 ans sont les plus touchés : avec 32 tués et 2 001 blessés. Ils représentent 33 % des cyclomotoristes victimes (tués + blessés) pour 36 % des utilisateurs de cyclomoteur et 24 % des cyclomotoristes tués (31 % en 2010).
Pour la catégorie des cyclomoteurs (> 50 cm3), la tranche d’âge 18-34 ans est la plus touchée : ils représentent 40 % des motocyclistes tués et 44 % des motocyclistes blessés.

Les jeunes (14-29 ans) et les deux-roues motorisés sont 2 des 5 enjeux majeurs de sécurité routière mis en évidence dans le document général d'orientation 2018-2022 pour le département de l'Ariège.
Pour la période 2012-2016, les accidents avec conducteur jeune représentent 61 % des accidents (comme sur la période 2007-2011) et 24 jeunes ont été tués dont 19 jeunes entre 18 et 24 ans. Les jeunes représentent 36 % des tués sur cette période.
Les « deux-roues motorisés » représentent un enjeu important. Ils sont concernés dans 34 % des accidents, soit 4 % de plus que sur la période 2007-2011. 16 usagers de deux-roues motorisés ont trouvé la mort sur 2012-2016 : ils représentent 24 % des tués (contre 22 % en 2007-2011).

Cette action de sensibilisation aux risques routiers et à la conduite d’un deux-roues motorisé pour les jeunes a pour objectifs de :

  • renforcer la prévention chez les jeunes conducteurs de deux-roues motorisés par une action concrète de sensibilisation à la conduite pour une attitude responsable,
  • les initier à la conduite d’un deux-roues motorisé,
  • leur faire prendre conscience des risques liés à la conduite,
  • développer le respect des règles de sécurité pour une prise de conscience durable des risques liés à une conduite dangereuse,
  • faciliter la mobilité des jeunes par la découverte et l’apprentissage de la conduite d’un cyclomoteur ou d’une moto.

Établissements participant à l'opération : lundi 4 novembre : classes de seconde du Lycée Gabriel Fauré (67 élèves le matin et 69 élèves l'après midi), mardi 5 novembre : classes de 3° du collège Lakanal, mercredi 6 novembre : jeunes apprentis du CFA de Foix et jeunes Mission Locale du bassin de Foix,jeudi 7 novembre : classes du Lycée Jean Durroux.

Selon une enquête d’Attitude Prévention menée sur les jeunes de 14 à 24 ans utilisateurs de deux-roues motorisés ("Les 14/24 ans en deux-roues motorisés sont-ils bien équipés ?", communiqué de presse, Attitude Prévention, avril 2019), 9 jeunes sur 10 se déclarent bien équipés, mais, seuls 83 % des conducteurs et 81 % des passagers portent leur casque systématiquement, 1 jeune conducteur sur 3 a déjà roulé sans gants et 4 jeunes sur 10 ne savent pas que le port des gants est aussi obligatoire pour les passagers. Un tiers des jeunes s’équipent mieux lors des longs trajets. Ils réduisent leurs équipements en période estivale : 1 jeune sur 2 a déjà roulé bras nus ou jambes découvertes, un tiers des jeunes usagers de 2RM ont déjà roulé avec des chaussures ouvertes.

> Piste E R CRSCompagnies républicaines de sécurité - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,29 Mb

 
 

Documents listés dans l’article :