Généralités

Protection des espaces et des espèces

 
 
Fleur

Préserver la diversité du patrimoine naturel et la qualité du cadre de vie est un enjeu majeur. Cet enjeu se concrétise notamment par la mise en place d'un réseau d'espaces protégés soit par des textes réglementaires (réserves naturelles nationales,arrêtés de protection de biotope), soit par des modes particuliers de gestion (gestion confiée au conservatoire régional des espaces naturels).

De même, la gestion et la conservation du patrimoine naturel porte sur les espèces d'intérêt patrimonial. Ainsi, différents zonages réglementaires ou de gestion protègent les espèces : zonages Natura 2000, réserves naturelles nationales, arrêtés de protection de biotope etc.

Le réseau Natura 2000:  

La constitution du réseau Natura 2000 repose sur la mise en œuvre de deux directives européennes – les directives « oiseaux » et « habitats ». Son objectif est la conservation, voire la restauration d’habitats naturels et d’habitats d’espèces de la flore et de la faune sauvage, et d’une façon générale, la préservation de la diversité biologique. Ce réseau est constitué de :

  • Zones de Protection Spéciales (ZPS) désignées au titre de la directive « Oiseaux » du 2 avril 1979.
  • Zones Spéciales de Conservation (ZSC) désignées au titre de la directive « Habitats » du 21 mai 1992

Pour la directive « Habitats », chaque Etat membre a ainsi proposé à la Commission Européenne une liste de sites potentiels pour ce réseau. Pour ce qui concerne, la directive « Oiseaux », la France peut désigner directement sans une phase de validation par la Commission. Les propositions de ZPS se font pour l’essentiel sur la base de l’inventaire ZICO (Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux).

Les Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) :

Une ZNIEFF est un secteur du territoire particulièrement intéressant sur le plan écologique, participant au maintien des grands équilibres naturels ou constituant le milieu de vie d’espèces animales et végétales rares, caractéristiques du patrimoine naturel régional. On distingue deux types de ZNIEFF :

  • les ZNIEFF de type I, d’une superficie généralement limitée, définies par la présence d’espèces, d’associations d’espèces ou de milieux rares, remarquables ou caractéristiques du patrimoine naturel national ou régional
  • les ZNIEFF de type II qui sont des grands ensembles naturels riches et peu modifiés, ou qui offrent des potentialités biologiques importantes. Les zones de type II peuvent inclure une ou plusieurs zones de type I.
Pour en savoir plus:

  Direction Régionale de l'Environnement
  Le réseau Natura 2000 en Ariège