Covid 19 : reprise de l’épidémie en Ariège : il est urgent de se remobiliser

 
 
Covid 19 : reprise de l’épidémie en Ariège : il est urgent de se remobiliser

Les signaux épidémiques virent à nouveau au rouge en Ariège où les indicateurs sont repartis à la hausse, avec un taux d’incidence de  1122/ 100 000 hab (1098 au niveau national,1220 en région) et un taux de positivité de 32,9 % (30, 9 % au niveau national, 32, 20 % en région).

Pour freiner cette circulation active du virus nous devons nous remobiliser. D’abord en observant les gestes barrières qui nous protègent, en aérant régulièrement nos lieux de vie, en respectant davantage les mesures de distanciation sociale et en nous lavant plus souvent les mains au savon ou avec un gel hydroalcoolique. Toujours obligatoire dans les établissements hospitaliers ou médico-sociaux comme les Ehpad, le port du masque est aussi recommandé dans toutes les occasions de contact auprès nos proches les plus vulnérables, du fait de leur âge ou de leur état de santé. Compte tenu de l’évolution des indicateurs épidémiques, le masque est toujours vivement recommandé dans les transports en commun ou dans des lieux clos.

Les bons réflexes sont aussi ceux du dépistage, dès les premiers symptômes et au moindre doute, pour éviter de contaminer rapidement ses proches. Tous les professionnels de proximité sont mobilisés pour proposer rapidement ces tests de dépistage partout dans le département. En cas de résultat positif, le respect des consignes d’isolement est tout aussi essentiel pour casser les chaînes de contamination. Ces règles d’isolement relèvent de la responsabilité de chacun d’entre nous : chaque fois que c’est nécessaire, s’isoler permet de ne pas gâcher les activités estivales de ses proches et de tous les autres.

La priorité actuelle est aussi celle du rappel vaccinal pour les personnes les plus fragiles et dès 60 ans. Il est essentiel aujourd’hui que tous reçoivent rapidement une deuxième dose de rappel (4ème injection), car celle-ci restaure les défenses immunitaires et protège contre les formes graves du virus. La lassitude de la population autour du Covid-19 ne doit pas occulter l’impérieuse nécessité, en termes de santé publique, d’inciter ces personnes à aller se faire vacciner dès maintenant et sans attendre l’automne. Tous les professionnels de santé de proximité sont mobilisés pour les protéger. N’attendons pas des complications cet été pour protéger nos proches les plus vulnérables.

Plus d'informations

https://www.occitanie.ars.sante.fr/coronavirus-dernier-point-de-situation-en-occitanie-0

> bulletin_sanitaire_5_juillet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb