Élections européennes 2024

Mis à jour le 23/05/2024

Le 9 juin 2024, les français en âge de voter ainsi que les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France, seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen.

Pourquoi je vote ?

Le Parlement européen est la seule institution de l’ Union européenne élue au suffrage universel direct. On compte aujourd’hui 705 représentants européens, parfois appelés « eurodéputés ». Ils seront 720 lors du prochain mandat 2024-2029. Les représentants au Parlement européen ne se réunissent pas par pays mais par groupes politiques transnationaux, aujourd’hui au nombre de sept, répartis suivant différentes tendances politiques.

Le rôle des représentants au Parlement européen est de formuler, discuter et voter les textes législatifs au niveau européen.

Les dates clefs

  • 1er mai : date limite d’inscription sur les listes électorales  en ligne ;
  • 3 mai : date limite d’inscription sur les listes électorales  en mairie ;
  • 8 juin : scrutin pour les électeurs votant à Saint-Pierre-et-Miquelon, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Saint-Martin, à Saint-Barthélemy, en Polynésie française et dans les ambassades et consulats situés en zone Amériques et Caraïbes ;
  • 9 juin : scrutin en France hexagonale, à La Réunion, à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie et dans les ambassades et consulats hors zone Amériques et Caraïbes. 

Pour qui je vote ?

A partir de 2024, 81 élus représenteront la France au Parlement européen. Ils étaient 79 lors du précédent mandat du Parlement européen.

En France, l’ensemble du territoire est réuni en une circonscription unique. La répartition des 81 sièges réservés aux représentants français au Parlement européen s’établit à l’issue du scrutin. Chaque parti ayant rassemblé plus de 5% des suffrages se voit attribuer un nombre de sièges proportionnel à leur classement électoral. 

Je veux voter par procuration

A l’approche des élections européennes, le ministère de l’Intérieur et des outre-mer met en service le premier cas d’usage de l’identité numérique de niveau élevé.

Si vous savez d’ores et déjà que vous ne pourrez pas vous rendre au bureau de vote le jour du scrutin, vous avez la possibilité de donner procuration à une autre personne pour que celle-ci vote à votre place.

Depuis le 12 avril dernier, il est possible d’effectuer sa demande de procuration de manière totalement dématérialisée.  Pour cela, vous devez disposer de la nouvelle carte d’identité, posséder une identité numérique certifiée France Identité et donner procuration pour les élections européennes uniquement

Vous pourrez ensuite effectuer la demande de procuration 100 % en ligne grâce au télé-service  www.maprocuration.gouv.fr, si vous sélectionnez que vous donnez procuration pour les élections européennes uniquement. A l’issue de votre demande, vous pourrez directement faire valider votre identité via l’application France Identité, sans avoir à vous déplacer.

Si vous ne disposez pas d’une identité numérique certifiée via France Identité, vous pouvez déposer votre demande de procuration de manière dématérialisée via le télé-service www.maprocuration.gouv.fr.  Il faudra ensuite impérativement faire valider votre demande en vous déplaçant physiquement dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie ou un consulat. Vous devrez alors être muni d’une pièce d’identité et présenter votre référence d’enregistrement.

Cette vérification d’identité est justifiée par l’importance et la sensibilité de la démarche de procuration : en donnant procuration, l’électeur donne son vote à un autre citoyen. C’est pour cela que seule l’identité numérique certifiée, qui permet d’attester de votre identité de manière très sécurisée, est acceptée en alternative au déplacement.

Vous pouvez également réaliser votre demande en utilisant un formulaire CERFA papier et en vous rendant dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie, un consulat ou un tribunal judiciaire. Vous devrez, pour cela, être muni d’une pièce d’identité.

Depuis le 1er janvier 2022, vous pouvez désigner un mandataire qui est inscrit sur les listes électorales d’une autre commune ou d’un autre consulat que vous. Ainsi, si vous votez dans la commune A, vous pouvez donner procuration à un électeur qui vote dans la commune B, même si cette commune se situe dans un autre département. Attention, cet électeur devra se déplacer dans votre bureau de vote le jour du scrutin pour voter à votre place. Il ne peut par ailleurs détenir plus d’une procuration établie en France.

https://www.maprocuration.gouv.fr/

Plus d'informations

https://www.ariege.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Citoyennete-Elections/Elections-europeennes-du-9-juin-2024

Décret n° 2024-226 du 12 mars 2024 portant convocation des électeurs pour l'élection des représentants au Parlement européen