Actualités

Revitalisation de Foix et de son agglomération

 
 
Revitalisation de Foix et de son agglomération

Les collectivités locales et l'État donnent une nouvelle impulsion à la revitalisation de Foix et de son agglomération.

À l'invitation de la préfète de l'Ariège, du président de l’agglomération Foix-Varilhes et du maire de Foix, de nombreux partenaires ont signé à la préfecture le 18 décembre 2020 un protocole et deux conventions dont la mise en œuvre permettra de revitaliser durablement le centre-ancien de Foix et l'agglomération.

Ces signatures témoignent de la volonté commune de l'État et des collectivités territoriales d'avancer ensemble pour améliorer, concrètement, la vie des habitants de l’agglo et de l'Ariège plus globalement.

Elles témoignent également de la volonté de l'ensemble des acteurs publics de conforter, dans la période actuelle, les dispositifs de solidarité et d'assurer les conditions d'une relance économique pleine et rapide pour le département.

1 – Signature du protocole d'engagements renforcés et réciproques 2020-2022, qui constitue un avenant au contrat de ville de Foix 2015-2020.

Ce dernier, signé en 2015 pour le centre ancien de Foix, engage mutuellement ses signataires pour un ensemble d’actions concrètes en faveur des habitants du centre ancien de Foix. Organisé autour de trois piliers : cohésion sociale, emploi et développement économique et renouvellement urbain, et de trois thématiques transversales : lutte contre les discriminations, égalité femmes/homme et valeurs de la République, ce contrat vise à allier les dimensions sociales, économiques et urbaines de la politique de la ville.

Dans le cadre de la mobilisation nationale pour les quartiers prioritaires en 2018, la durée des contrats de ville a été prolongée de deux ans, jusqu’en 2022. Co-élaboré par les services de l’État et les collectivités concernées, l'avenant signé ce jour permet de donner une nouvelle impulsion au contrat de ville, sur la base d’un diagnostic partagé et d’engagements réactualisés de l’État.

En s'appuyant sur les réussites de ces quatre dernières années (performance des politiques publiques en matière de jeunesse, redynamisation commerciale…), cette nouvelle impulsion du contrat de ville permettra de poursuivre sa mise en œuvre au bénéfice des quelque 1200 habitants du centre-ancien de Foix, par la mobilisation des crédits de droit commun des collectivités publiques et des crédits spécifiques de l'État au soutien des associations locales.

2 – Avenant n°1 à la convention Action cœur de ville (ACV) de Foix valant opération de revitalisation de territoire (ORT) pour les communes de Foix, Varilhes et Verniolle.

Le programme Action Coeur de Ville, piloté au niveau national par l'Agence nationale de la cohésion des territoires, répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur dans le développement du territoire.

La ville de Foix fait partie, avec Pamiers, des 222 villes du programme. Signé le 28 septembre 2018, la convention Action Cœur de Ville de Foix a mis en place un programme d’actions en faveur d’un développement équilibré et durable du cœur de Foix et de son bassin de vie, autour de cinq axes stratégiques : habitat du centre-ville, développement économique et commercial, accessibilité et mobilités, espace public et patrimoine, accès aux équipements et services publics.

Créée par la loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique de 2018, l’opération de revitalisation de territoire est un outil à disposition des collectivités locales pour porter et mettre en œuvre un projet de territoire destiné à lutter contre la dévitalisation des centres-villes.

L’ORT vise à une requalification d’ensemble d’un centre-ville, dont elle facilite la rénovation du parc de logements, de locaux commerciaux et artisanaux, et plus globalement le tissu urbain, pour créer un cadre de vie attractif.

Concrètement, elle permet, grâce à des outils financiers, juridiques et fiscaux de :

- Renforcer l’attractivité commerciale.

- Favoriser la réhabilitation de l’habitat.

- Faciliter les projets à travers des dispositifs expérimentaux.

- Mieux maîtriser le foncier.

Elle se matérialise par une convention signée entre l’intercommunalité, sa ville principale, d’autres communes membres volontaires, l’État et ses établissements publics ainsi que toute personne publique ou privée susceptible d’apporter son soutien ou de prendre part à des opérations prévues.

Les collectivités déjà engagées dans une dynamique de valorisation et de développement de leur centre-ville s’inscrivent dans la dynamique promue par l’ORT. C’est le cas de la ville de Foix, bénéficiaire de la politique de la ville, du nouveau programme de renouvellement urbain et du dispositif Action Cœur de Ville, et des villes de Varilhes, Verniolle, qui sont engagées dans le dispositif régional de développement et de redynamisation des bourgs-centres.