Actualités

Sécurité routière : opération alternative à la sanction

 
 
Sécurité routière  : opération alternative à la sanction

La gendarmerie de l’Ariège a mené à l'Hospitalet-près-l'Andorre, une opération de contrôle des flux routiers, organisée dans le cadre d'une sensibilisation à la sécurité routière.

Dans le cadre de cette opération, les forces de sécurité proposeront aux contrevenants en infraction sur les règles liées au port des équipements de sécurité, à la vitesse, à l’usage du téléphone, au franchissement de ligne continue..., une alternative à la sanction, contre le classement sans suite de la contravention par le procureur de la République.

En guise d’alternative à la sanction, les deux roues motorisées et les automobilistes ayant choisi cette option, seront invités à participer à des ateliers de sensibilisation aux risques routiers. En plus d’une indispensable répression des comportements les plus dangereux, l’objectif de cette opération est d’apporter une réponse pédagogique et éducative à certaines infractions, afin de limiter la répétition de comportements routiers inadaptés et potentiellement dangereux.

L'opération a remporté un réel succès. Ainsi, en trois heures d'animation, le bilan s'élève à 52 infractions relevées et réparties ainsi :
- 44 automobilistes
- 6 motards
- 2 infractions verbalisées pour des dépassements dangereux avec franchissement de la ligne continue. Ce qui a couté 135€ et 3 points aux contrevenants.
Les infractions portaient toutes sur le franchissement de la ligne continue (1 seul téléphone au volant).
L'ensemble des conducteurs et pilotes arrêtés, une fois le but de l'opération expliqué, s'est prêté au jeu de la sensibilisation à la sécurité routière et aux rappels du code de la route avec bonne humeur et enthousiasme. Ils ont pu se frotter aux divers scénarri proposés par les simulateurs auto et moto, participer à des ateliers sur les dangers de l'alcool, des drogues ou du téléphone  au volant, sur les équipements de sécurité à moto, sur les trajectoires moto ainsi que sur la cartographie des accidents ayant eu lieu sur la portion de route sur laquelle ils ont été interceptés.
L'action a mobilisé l'sscadron Départemental de Sécurité Routière de l'Ariège avec six gendarmes de la Brigade Motorisée de Foix, 2 répartis aux postes de surveillance afin de relever les infractions des automobilistes et motards qui montaient vers l'Andorre, 2 à l'interception afin de contrôler les identités et papiers diriger les contrevenants et 2 à la salle de la mairie qui accueillait l'opération. Trois IDSR (Intervenants Départementaux de Sécurité Routière) et la coordination sécurité routière de la DDT09 ont également été mobilisés.