Vigilance orange avalanches

 
 
Vigilance orange avalanches

Météo-France a placé le département de l'Ariège en vigilance orange pour risque d'avalanches.

Situation actuelle 

Le manteau neigeux, qui s’est constitué rapidement jusqu’à basse altitude ces deux dernières semaines, est précoce, épais et instable. On mesure plus de 1 m de neige à 1500 m d’altitude, plus de 1,50 m à 2000 m d’altitude dans les massifs de l’ouest des Pyrénées, un peu moins sur l’est, en Ariège et dans les Pyrénées-Orientales (plutôt 50 à 60 cm à 1500 m d’altitude et 1 m à 2000 m d’altitude).
Une perturbation active aborde les Pyrénées par l’ouest avec une intensification des précipitations accompagnée d’un net redoux, qui entraîne un risque d'avalanches de neige humide, dans un premier temps sur les massifs des Pyrénées-Atlantique.
Le niveau de risque d’avalanche est :
- très fort (risque 5) sur les massifs Aspe-Ossau, Haute-Bigorre, Luchonnais, Couserans, Haute-Ariège et Andorre ;
- fort (risque 4) sur les massifs Pays-Basque, Aure-Louron, Orlu-St Bartélémy et Capcir-Puymorens ;
- marqué (risque 3) sur le massif de Cerdagne-Canigou.

Évolution prévue

L'humidification, déjà commencée en milieu d’après-midi pour les massifs proches de l’Atlantique, gagnera les Pyrénées Centrales en fin d’après-midi et les Pyrénées-Orientales en début de soirée.
Les précipitations et le redoux s’intensifient dans la nuit. La limite pluie-neige s'éleve jusqu'à environ 2300 m d’altitude en milieu de nuit. Les cumuls des précipitation attendus jusqu’à vendredi matin sont de l’ordre de 50 à 100 mm, localement 120 mm.
La pluie va humidifier et déstabiliser le manteau neigeux en profondeur. Ainsi, dans la tranche d'altitude 1000 à 2300 m, l'activité avalancheuse de neige humide va se généraliser pour toutes les orientations et s'accentuer dans la soirée. Le pic d’activité avalancheuse coïncidera avec l’intensification des pluies.
La pluie va déclencher de très nombreuses avalanches de neige humide, de grande à très grande taille. Ces avalanches pourront toucher les routes - concernées également par de nombreuses coulées de talus - et les infrastructures de montagne. Avec l’intensification des pluies, ces avalanches pourront emporter l’ensemble du manteau neigeux en place.
Le risque d’avalanches de neige humide devrait diminuer vendredi dans la matinée au vu des quantités de pluie déjà tombées et du refroidissement de la masse d’air.
Facteurs aggravants :
- fort enneigement présent dès la moyenne altitude et exceptionnellement précoce (dans les normales d’un mois de janvier) favorisant l’écoulement des avalanches ;
- au-dessus de 2000 m d’altitude, de grandes voire très grandes avalanches de neige poudreuse pourront se déclencher et pourront entraîner la neige humide jusqu’à basse altitude.
Conséquences possibles :
Avalanches/Orange
* Très fort risque d'avalanche.
* Nombreux départs spontanés d'avalanche.
Conseils de Comportement :
Avalanches/Orange
* Je ne sors pas en montagne
* Je me tiens informé auprès des autorités
* Je respecte les consignes de sécurité en vigueur dans les stations de montagne

Suivez l'évolution de la situation sur https://vigilance.meteofrance.fr/fr